standard-title La chirurgie esthétique des paupières, ou blépharoplasties

La chirurgie esthétique des paupières, ou blépharoplasties

La chirurgie esthétique des paupières, ou blépharoplasties

Au sein du visage, c’est le regard qui subit les premiers assauts du vieillissement. La blépharoplastie, est pratiquée aussi bien chez la femme que chez l’homme, à la quarantaine et plus précocement chez les jeunes en cas de facteur héréditaire.

 

photo-400x260-blepharosplastie

 

Cliquer ici Voir photos Avant/Après opération

L’intervention

La paupière supérieure

Avec le vieillissement, on assiste à un excès cutané au niveau de la paupière supérieure, entraînant une gêne par sa chute, avec l’apparition d’une poche graisseuse en particulier au niveau de l’angle interne, « paupières en casquette » ou « blepharochalasis ».

L’intervention consiste à ôter l’excès de la peau, de même que l’hernie graisseuse. Elle est discrète, cachée dans le pli naturel (pli palpébral)
Elle est pratiquée souvent sous anesthésie locale et les fils sont retirés au sixième jour.

Les paupières inférieures, 2 cas de figure se présentent

  • ou bien les poches graisseuses sont isolées sans excès cutané, chez les sujets jeunes, le retrait de la graisse s’effectue par voie transconjonctivale, sans cicatrice cutanée apparente.
  • Lorsqu’il existe un excès cutané, l’incision se situe au ras des cils, les poches graisseuses sont retirées ou déployées dans le creux sous-jacent ou cerne. La peau est redistribuée par un drapage externe.

Les fils sont retirés au sixième jour.

 

Les suites opératoires

  • Elles sont normalement marquées par la survenue d’ecchymoses modérées. Un traitement homéopathique spécifique est prescrit et il est conseillé d’appliquer des poches froides.
  • Éviter le soleil ( écran total) pendant deux mois.

A savoir

Il est conseillé de stopper ou d’alléger la cigarette avant l’intervention.

Pas de prise en charge par la Sécurité sociale, sauf pour les blepharochalasis importantes chez les personnes âgées entraînant une gêne à la vue.

Pour plus de prudence, une consultation ophtalmologique est prévue avant une blépharoplastie, surtout des paupières inférieures.