standard-title La rhinoplastie ou chirurgie correctrice du nez

La rhinoplastie ou chirurgie correctrice du nez

La rhinoplastie ou chirurgie correctrice du nez

Situé dans la zone médiane de la face affective et sociale il est la pièce centrale du visage, un vrai pare-chocs. 
Son morphotype et sa taille permettent de cerner la personnalité. C’est pour cette raison que les motivations sont précieuses et délicates.

« J’ai l’impression que tout le monde regarde mon nez ! » « Je me cache et j’ai peur d’affronter les gens ! » « Je n’aime pas les photos de profil ! »…

Ce sont les causes habituelles de motivation des jeunes, recueillies à la première consultation. Au travers de la chirurgie ils cherchent avoir une meilleure image d’eux, à gagner en confiance pour pouvoir affronter le regard des autres.

Le but de l’intervention : modifier l’architecture du nez ou éliminer une gêne fonctionnelle respiratoire.

 

 

Cliquer ici Voir photos Avant/Après opération

Indications

Sur le plan esthétique

Qu’ils soient longs, larges, trop aiguës, bosselés, déviés, ou tout simplement abîmés après un accident, tous les nez sont en principe opérables. Une encellure nasale d’origine post- traumatique ou congénitale fera l’objet d’une greffe de cartilage ou d’os. Une pointe est affinée pour s’adapter au nez restant.

Sur le plan fonctionnel

Consiste à rétablir une fonction respiratoire nasale, par traitement d’une déviation de la cloison nasale, et éventuelle hypertrophie des cornets.

L’intervention

Prévision opératoire : suite à la première consultation, un projet photographique est effectué. il révélera le changement à apporter à chaque nez, selon un faciès et un profil facial donné. Ce projet, propre à chaque personne, doit préserver sa personnalité en donnant au visage harmonie, douceur et gaieté.

Age : à partir de 16/17 ans
Suites opératoires : hospitalisation 2 nuits en règle générale. Les mèches sont laissées 48h.
Un plâtre de maintien en résine est laissé en place 14 jours. Il est changé au septième jour pour s’assurer du bon remodelage, après la fonte de l’œdème.

Les ecchymoses sont fréquentes.
Le résultat définitif est acquis entre 3 et 6 mois
Il arrive parfois qu’un nez nécessite la réalisation d’une petite retouche sous anesthésie locale.

La rhinoplastie est l’intervention la moins douloureuse en chirurgie esthétique.

En résumé

Le but de la rhinoplastie et de redonner une harmonie à tout le profil facial en remodelant le nez : harmonie avec le menton, les lèvres, le front et le morphotype osseux des maxillaires. Il ne s’agit pas donc de faire un nez stéréotypé, selon tel ou tel top-modèle.

Il est nécessaire que le nouveau nez s’intègre tout naturellement à la personnalité du sujet. Mais lorsque les rapports nez-menton-front ne s’accordent pas intimement on pourra avoir besoin de modifier le menton dans le même temps opératoire, ou de modifier auparavant les bases osseuses dans leur ensemble à travers les ostéotomies de la face. On parle alors de la profiloplastie.

A savoir

Prise en charge par la sécurité sociale

La rhinoplastie peut être prise en charge par la sécurité sociale s’il existe un problème fonctionnel avec une déviation post-traumatique de l’arête nasale.
Durée d’arrêt de travail : 15 jours